Vu d'ici, là-haut

(2014) Projet soutenu par le Conseil régional Nord-Pas-de Calais. Cette proposition de recherche s'inscrit dans la continuité des projets menés antérieurement, ce qui m'amènera à réinterroger la relation hommes/paysage et plus particulièrement les faisceaux de situations qui se jouent entre les pèlerins qui une fois leur ascension achevée observent le panorama qui se déploie à l'horizon. Le contexte retenu est un site emblématique du tourisme vert : le Mont Gerbier de Jonc. Chaque année de nombreuses personnes escaladent le Mont Gerbier, source de la Loire, qui culmine à 1551 mètres d'altitude dans les hauts plateaux de l'Ardèche. C'est un paysage plutôt aride, sec et rocailleux, dont le dénuement évoque un paysage lunaire. Peu hospitalier, le sommet du site pose une situation d'étrangeté d'où se dégage une certaine représentation du chaos. C'est l'endroit idéal pour approfondir mes réflexions : la notion de vide y est omni- présente. Par sa hauteur, le Gerbier place l'homme en contact avec le ciel, scelle la relation homme nature ce qui m'incite à en relever la constance et à interroger la permanence de ces situations…


  1. f/16
  2. 1/200 sec
  3. 35mm
  4. ISO 200

Vu d'ici, là-haut

  1. f/16
  2. 1/160 sec
  3. 35mm
  4. ISO 200

Vu d'ici, là-haut

  1. f/16
  2. 1/125 sec
  3. 35mm
  4. ISO 200

Vu d'ici, là-haut

  1. f/16
  2. 1/200 sec
  3. 35mm
  4. ISO 200

Vu d'ici, là-haut

  1. f/11
  2. 1/160 sec
  3. 35mm
  4. ISO 200

Vu d'ici, là-haut

  1. f/16
  2. 1/200 sec
  3. 35mm
  4. ISO 200

Vu d'ici, là-haut

  1. f/16
  2. 1/160 sec
  3. 35mm
  4. ISO 200

Vu d'ici, là-haut

  1. f/16
  2. 1/60 sec
  3. 35mm
  4. ISO 200

Vu d'ici, là-haut

  1. f/16
  2. 1/125 sec
  3. 35mm
  4. ISO 200

Vu d'ici, là-haut

  1. f/16
  2. 1/200 sec
  3. 35mm
  4. ISO 200

Vu d'ici, là-haut